Archives de catégorie : LA CROISIERE DU SAMA : SAMEDI 16 DECEMBRE 2017

Mes Chers Camarades,
Après avoir lu la note de notre Président d’Honneur, le Dr François Chassaing, « Qu’est-ce qu’un établissement hospitalier moderne ? » des images des hôpitaux militaires du siècle dernier me reviennent.
C’était bien ! Souvenez-vous de leurs salles communes peuplées d’appelés en pyjama bleu clair. Beaucoup d’appelés et peu d’élus à la fonction enviée de « malade dit travailleur »
Je vous adresse cette photo prise en Août 2017 à l’hôpital des Invalides.
Oui, c’est bien au centre un ancien trésorier du SAMA.
Non, il ne pousse pas une tondeuse à gazon, ce n’est pas un « malade dit travailleur », il n’y en a plus depuis longtemps ! mais il montre à ses proches émus, que grâce à un déambulateur à 4 roues, même si elles sont totalement indépendantes les unes des autres, il peut déambuler seul en tout terrain, sur le gazon de l’hôpital des Invalides.
Ce texte est un acte gratuit qui ne veut rien prouver mais qui me permet de rire sans me moquer d’un aléa de santé.
On parle beaucoup actuellement du rire à l’hôpital…
Très amicalement à vous.
Jean Charles REMY

Réflexion

En vue d’un rendez-vous avec la Direction Centrale du Service de Santé des Armées, au printemps 2018, nous aimerions connaître vos actuels sujets de préoccupation ou d’interrogation ? Merci de renvoyer vos remarques par retour de mail, ou bien au dos du bulletin de la Tombola, par courrier.
Vos réponses permettront dans le prolongement de la croisière du 16 Décembre, de tenir un séminaire de réflexion, avec les personnes présentes qui souhaitent y participer.

La tombola de noël du SAMA

Comme il est de tradition maintenant depuis de nombreuses années, nous organisons de nouveau notre déjeuner-tombola de Noël, indispensable complément à notre activité syndicale trop minimale.

Nous serions extrêmement heureux que vous vous joignez à nous:

le Samedi 16 Décembre 2017 à 12 h à Paris pour un déjeuner-croisière sur la seine : rdv à 12h sur le quai qui fait face au Musée d’Orsay à Paris.

A cette occasion, une main innocente tirera au sort, les gagnants de la tombola.
Cette fois-ci, c’est un séjour d’une semaine dans la plus grande station de ski d’Europe (les Arcs – Paradiski) et 3 lots de vin de Gevrey-Chambertin (Bourgogne) qui sont proposés comme supers lots.

Au-delà de cet appel à votre générosité, c’est un vrai cadeau que nous offrons !

Les lots sont vraiment de grande qualité : mobilisons-nous tous, en prenant au minimum 1 ticket à 20 euros (mais tentez les lots de 5 tickets) et permettez- nous de réaliser notre mission.
Si votre disponibilité ne permet pas de vous investir davantage dans le SAMA, aidez-nous en participant à cette tombola, vous ne le regretterez pas !
Une super-idée : offrez comme cadeau de Noël des tickets à vos amis, votre famille, vos proches et vos moins proches… Nous souhaitons à chacun d’entre vous de gagner.
Avec mes remerciements anticipés pour votre générosité, je vous prie de croire, mes chers camarades, à l’expression de mes sentiments très cordiaux.

1er LOT:


Un séjour du 10 au 17 mars 2018 dans un superbe F4 pour 8 personnes (valeur 1400 €) AUX ARCS 1800 m en Haute Savoie au pied des pistes

2e LOT

6 Bouteilles de Gevrey Chambertin prêtes à boire ! Reparties en 3 lots (3×2)

Xavier Loniewski, Président du SAMA

LA CROISIERE DU SAMA : SAMEDI 16 DECEMBRE 2017 / Editorial

Mes Très Chers Camarades,
Comme je vous l’avais rappelé dans la précédente Newsletter, la situation financière du SAMA devient extrêmement préoccupante au point que le SAMA risque de disparaitre si chacun de vous n’accomplit pas son devoir en payant sa cotisation en temps et en heure.
Les non à jour trouveront ci-joint un rappel de cotisation.
De plus, c’est très facile maintenant en allant sur le site du SAMA, vous pouvez le faire en 3 clics et de façon tout à fait sûre. Si cette procédure ne vous satisfaisait pas, vous pouvez toujours envoyer un chèque à notre trésorier, Jean-Louis Pinaud ou à Christine au SAMA, voire faire un virement directement sur le compte bancaire HSBC du SAMA (

Ce contenu est réservé aux abonnés.
)
Par ailleurs, il faudrait que chacun de nous se démène un peu plus pour approcher de nouveaux candidats, et les faire s’inscrire au SAMA. Il nous faut des jeunes, des collègues dans la vie active. C’est pour les défendre que le SAMA s’est institutionnalisé comme Syndicat.
Avec toute ma sympathie, à tous.
Docteur Xavier Loniewski – Président du SAMA